Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est des personnes qu’on n’a pas forcément connues très longtemps mais qui vous marquent pour la vie. Daniel Eugé, qui s’en est allé brutalement en mars dernier, fauché par le coronavirus à tout juste 72 ans, en faisait partie.

Figure de la vie culturelle nancéienne, il avait animé pendant des dizaines d’années des émissions consacrées au jazz, à la musique contemporaine et classique sur toutes les radios locales de la ville.

Ainsi, il avait suivi et soutenu de près toutes les manifestations musicales de Nancy et sa région : Nancy Jazz Pulsations, Nancyphonies, Ensemble Stanislas, Musique Action, Théâtre Jean Lhôte à Neuves-Maisons, etc et toute l’actualité discographique.

Il avait d’ailleurs constitué un fonds discothécaire et bibliothécaire impressionnant qu’il reste à préserver.

Reconnaissable à sa silhouette singulière tout droit sortie d’un conte des frères Grimm, je le repérais souvent dans les concerts et nous bavardions un long moment, tant il était disert dès qu’on le lançait sur un sujet musical.

Toujours passionné, il avait raccroché son micro il y a quelques années pour attraper l’appareil photo et immortaliser avec talent entre autres les concerts des Nancyphonies et de l’Ensemble Stanislas, toujours présent au premier rang pour être au plus près des artistes.

Avec le recul, il portait un regard désabusé sur certaines manifestations qu’il avait suivies et promues pendant longtemps et l’avait rayé des listes des invités. Dès qu’on ne rapporte plus, on est vite oublié.

Mais son bonheur restait toujours intact au concert. En témoigne une interview que j’ai faite de lui incognito à la sortie d’un concert de l’ensemble de jazz franco-allemand Byrn à l’Institut Goethe le 16 octobre 2019, à l'occasion d'un reportage pour Radio Déclic.

Je n’aurai connu Daniel que deux ans environ. Début mai, après deux mois de confinement, je pense soudain à lui. Machinalement, j’ai alors l’idée de taper son nom sur internet et brusquement son avis de décès me saute au visage. J’en suis scié. Daniel est parti le 27 mars 2020, laissant son épouse et tout son héritage musical.

Daniel, je t’espère au paradis entouré d’amis sincères et de toutes les musiques que tu aimes. Je penserai souvent à toi !

Un après-midi entier consacré à sa mémoire s’est tenu dimanche 20 septembre à la MJC Pichon à Nancy où certains musiciens sont venus lui rendre un hommage en musique fort émouvant.

 

Tag(s) : #Hommage, #Daniel Eugé, #RCN, #Fajet, #RCF, #NJP, #Nancyphonies, #Théâtre Jean Lhôte, #Ensemble Stanislas, #Nancy, #Musiques, #Jazz, #Musique Contemporaine, #Radio, #Musique classique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :